Le chanteur Fred Waring, fondateur de Waring Commercial

Waring, le chouchou de l’Amérique

Waring Commercial, la marque américaine de blenders, a un succès aussi immense que sa naissance est étonnante. En tant que distributeur des blenders et appareils culinaires de la meilleure marque mondiale, Cup & Beverage vous propose de revenir sur l’homme qui en est à l’origine, Fred Waring, un génie aux multiples talents.

Fred Waring au Varsity Show
https://www.flickr.com/photos/pennstatelive/

Fred Waring a eu ce qu’on appelle une vie remplie. Né en 1900 en Pennsylvanie, il se fait d’abord connaître dans un groupe de musique de banjo fondé avec son frère Tom et un ami, Poley McClintock. De 1923 à 1932 ils font des tournées en parallèle puis à la place de leurs études, tant le succès est au rendez-vous. L’aventure musicale continue jusque dans les années 50, en même temps que commence la carrière télévisée de Fred Waring qui anime une émission musicale à partir de 1948 et jusque dans les années 70, The Fred Waring Show sur CBS. Il est alors surnommé « le maitre du chant de l’Amérique » ou encore « l’homme qui a appris à l’Amérique à chanter ».

L’homme aime être occupé, il a apparemment toujours une idée à réaliser, un groupe à faire connaître, des cours de musique à monter, un show télévisé à faire tenir sur la durée… et en même temps, il soutient financièrement l’inventeur d’un appareil culinaire à la solidité éprouvée : le Miracle Mixer.C’est la toute première version du blender au monde. Le brevet est déposé en 1938 par la Miracle Mixer Corporation, renommée plus tard Waring Corporation, et le mixeur en Waring Blendor. Fred Waring fait lui-même la promotion de l’appareil, profitant de sa popularité pour le faire entrer dans tous les ménages et notamment dans les hôpitaux, où il facilite la préparation des repas et est utilisé par le docteur Salk pour mettre au point le vaccin contre la polio.

Waring a beaucoup d’autres intérêts, dont celui des bandes-dessinées. Sa collection regroupe de très nombreux auteurs et il organisa des rencontres annuelles de dessinateurs pendant 25 ans. Même au moment de sa mort, âgé pourtant de 84 années, il était loin d’en avoir fini avec la vie active et suivait toujours de nombreux projets professionnels et artistiques.

Les États-Unis ont honoré peu avant sa mort Fred Waring, musicien, animateur d’émission télévisée, professeur de chant et entrepreneur de l’industrie du matériel culinaire au nez fin, de la plus haute distinction nationale qui soit, la médaille d’or du Congrès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam